Le partant

Text by Heinrich Heine (1797-1856)

Traduit en français par Joseph Massaad 

deutsch


Les plaisirs de ce monde, si vains,
Se sont éteints dans mon sein.
Et dans mon intérieur, est morte de même,
La haine du mal, le sens même
De ma détresse et celle d'autrui,
Et en moi, il n'y a que la mort qui vit!

Le rideau tombe, la pièce est finie,
Et c'est baillant qu'il retourne chez lui
Mon cher public allemand,
Ils ne sont pas bêtes, ces braves gens;
Ils prennent à présent leur souper, ravis,
Ils boivent un petit verre, ils chantent et rient.
Il avait raison, jadis, ce noble héros,
Qui, dans le livre d'Homer prononça ces mots:
Le plus petit des philistins vivant sur le Neckar,
À Stuttgart est de loin plus chançard
Que moi, Pelide, le héros mort,
Le prince des ombres dans les enfers.